Blépharoplastie inférieure

La blépharoplastie ou plastie palpébrale est une chirurgie de rajeunissement du regard ou d’embellissement, pour rouvrir le regard et lui rendre un air plus jeune et plus tonique. Ce rajeunissement du regard peut porter sur les 4 paupières ou uniquement sur les deux paupières du bas : on parle alors de blépharoplastie inférieure.

Le Dr Christelle Santini à Paris considère que la blépharoplastie exige un geste technique précis et une analyse artistique parfaite, car le regard fait l’identité d’une personne. Rajeunir le regard par blépharoplastie suppose donc de ne pas en altérer ce qui en fait l’identité et la spécificité.

Blépharoplastie inférieure à Paris | Chirurgie cernes sous les yeux | Chirurgie esthétique | Dr Santini

Quelles sont les indications pour une blépharoplastie inférieure Paris ?

La peau des paupières est une peau particulièrement fine, pour pouvoir se contracter des centaines de fois par heure. C’est aussi une zone qu’on protège assez mal des agressions extérieures, comme le vent, le froid ou les UV.

C’est pourquoi son vieillissement peut être précoce.

Avec l’âge, cette peau des paupières va perdre sa fermeté et son élasticité : elle va avoir tendance à chuter sous l’effet de la pesanteur, tandis que les poches graisseuses vont avoir tendance à faire hernie, car elles ne sont plus retenues.

En parallèle, la fonte des volumes graisseux et dermiques va accentuer le creusement des cernes sous l’œil. Le regard devient ainsi de plus en plus fatigué, et avachi, nuisant à la beauté et au dynamisme du visage.

Le Dr Christelle Santini sur Paris 16e propose ainsi la blépharoplastie inférieure pour traiter :

  • les poches graisseuses apparaissant sous les yeux, suite au relâchement du muscle palpébral et à la saillie herniaire des tissus graisseux sous-jacents ;
  • les poches malaires, se formant suite à un relâchement de la peau avec excès cutané important, d’où la formation d’un bourrelet disgracieux sous les cernes ;
  • les cernes qui creusent et assombrissent le regard ;
  • les rides se formant sur la paupière inférieure qui devient fripée.

C’est donc à chaque fois un geste sur-mesure, dont les techniques peuvent être modifiées selon les lésions ou les imperfections constatées.

Que faire avant une blépharoplastie inférieure ou lifting des paupières ?

Le Dr Christelle Santini consacre une consultation préalable à bien écouter vos attentes, et à examiner votre regard. Elle est attentive à l’état des tissus, en particulier l’existence ou pas d’un excès cutané à réséquer.

Sur des lésions peu avancées, elle peut parfois vous conseiller un rajeunissement du regard sans chirurgie, par exemple par injection d’acide hyaluronique pour combler des cernes creux.

Des photos médicales sont réalisées, afin de préciser les attentes et d’optimiser le suivi. Elle vous prescrit généralement un bilan ophtalmologique et une consultation anesthésique, obligatoire pour toute anesthésie générale.

Le Dr Christelle Santini vous précise aussi toujours les consignes médicales les plus importantes, notamment :

  • Arrêt du tabac 1 mois avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique, avec accord du cardiologue.
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’intervention, pour diminuer le risque thrombo-embolique.
  • Etre à jeun le jour de l’intervention.

Comment se déroule la blépharoplastie inférieure ?

Le Dr Christelle Santini effectue ce lifting des paupières inférieures en clinique, avec le plus souvent une anesthésie générale ou une anesthésie dite vigile (neuroleptanalgésie). C’est généralement une intervention de 30 à 60 minutes, effectuée en ambulatoire avec sortie le soir même.

Les contours à inciser sont parfaitement délimités, en s’aidant si besoin des photos médicales.

La technique va dépendre de l’importance du lifting à corriger :

  • s’il y a un excès de peau à retirer, le Dr Santini incise au ras du cil, en prolongeant si besoin vers la ride de la patte d’oie ;
  • s’il n’y a pas d’excès de peau, l’incision se fait dans la conjonctive, d’où une blépharoplastie sans cicatrice.

La paupière est alors remise en tension, l’excès tissulaire pouvant être recoupé par simple pincement (pinch blépharoplastie) ou par un décollement plus profond du muscle palpébral pour corriger une poche malaire.

Des gestes complémentaires peuvent être si besoin associés, comme un lipofilling des cernes creux.

Que faire après une plastie palpébrale inférieure ?

Le Dr Santini recommande souvent une éviction sociale de quelques jours, car des bleus ou des oedèmes peuvent se former sur la zone opérée.

Dès le retrait des fils entre 5 et 6 jours, il est possible de se remaquiller.

La douleur est en principe modérée, et prise en charge se fait alors avec des antalgiques simples. Des compresses froides et un collyre viennent si besoin soulager l’inflammation locale.

Il faut attendre environ 2 semaines pour reprendre le sport (4 semaines pour la piscine ou les sports aquatiques), et éviter toute exposition solaire excessive au moins un mois.

Le rajeunissement du regard est net dès la deuxième semaine, quand les oedèmes ont disparu mais il faut attendre au moins 3 à 6 mois pour un remodelage complet, qui sublime le regard sans altérer l’identité.

Les points forts de la blépharoplastie inférieure Paris

  • Intervention rapide, sous anesthésie générale courte ou vigile.
  • Rajeunissement du regard visible en 15 jours.
  • Association possible à d’autres techniques de rajeunissement du regard.

La technique de blépharoplastie inférieure en résumé…

Que faire avant une plastie des paupières inférieures ?

  • 1 à 2 consultations de chirurgie plastique avec remise d’un devis et prise de photographies.
  • Arrêt des anticoagulants, du tabac, de la pilule.
  • Bilan chez l’ophtalmologiste.
  • Consultation anesthésique.

Comment se déroule un rajeunissement du regard par blépharoplastie inférieure Paris ?

  • Intervention rapide.
  • Retrait des fils à 7 jours.
  • Peu de suites inflammatoires.

Quelles sont les suites d’une chirurgie des paupières inférieures ?

  • Éviction sociale de moins de 8 jours.
  • Résultat net à 15 jours, optimal entre 3 et 6 mois.
  • Effet rajeunissant spectaculaire sur le regard.

Les autres traitements de blépharoplastie