EN

Rejoignez-nous !


Chirurgie et médecine esthétique à Paris

01 45 50 18 13

89 rue de la Pompe 75116 Paris

Exposition solaire après une séance d’injection d’acide hyaluronique : est-ce compatible ?

Les patientes décidant de se tourner vers des injections d’acide hyaluronique sont de plus en plus nombreuses. Pour causes : ce traitement de médecine esthétique permet à la fois de restaurer des volumes perdus, de se débarrasser de ses rides, de réhydrater le tissu cutané et de corriger les imperfections de la peau !

 

100% biodégradable et sûr, l’acide hyaluronique en injection ne présente pas de risque pour la santé des patients. Toutefois, il convient de prendre quelques précautions, notamment vis-à-vis du soleil.

 

Les injections d’acide hyaluronique : Pour qui ? Pourquoi ?

 

L’acide hyaluronique est une molécule sécrétée naturellement par notre organisme. Son rôle est de capter l’eau des tissus environnants afin de maintenir l’hydratation et l’élasticité de la peau. Avec l’âge, la concentration de l’acide hyaluronique diminue progressivement, ce qui entraîne l’apparition des premiers signes du vieillissement cutané. 

 

Les injections d’acide hyaluronique en médecine esthétique permettent de pallier ces disgrâces et de redonner un coup de jeune au visage.

 

Les patients peuvent traiter différentes parties de leur visage et de leur silhouette grâce à l’acide hyaluronique (les lèvres, les pommettes, les cernes creux, le front, les mains…). Les indications sont multiples : combler des rides,compenser une perte de volume, ajuster des imperfections, redessiner les lèvres, réhydrater la peau, etc.

 

Les injections d’acide hyaluronique sont-elles douloureuses ?

 

Absolument pas ! Les douleurs au cours d’une injection d’acide hyaluronique sont minimes car l'acide hyaluronique utilisé contient de la lidocaïne, un anesthésiant permettant de réduire l’inconfort pendant la séance. Les patients très sensibles sont invités à recourir à l’application d’une crème anesthésiante type EMLA vendue en pharmacie.

 

Par ailleurs, l’utilisation de fines aiguilles et de canules à bouts ronds limite les gênes lors des injections.

 

Quelles précautions prendre avant une séance d’injection d’acide hyaluronique ?

 

Les précautions à prendre avant une séance d’acide hyaluronique en injection ne sont pas nombreuses. Toutefois, il convient de les évoquer, à commencer par le soleil. 

 

Il ne faut pas s’y exposer la veille et le jour de la séance. Sur le même schéma, il ne faut pas boire d’alcool au risque de ternir la qualité de la peau 24 h avant la seance, ni prendre de l’aspirine et des anti-inflammatoires pendant les 10 jours qui précédent les injections.

 

Il est très important de respecter ces quelques consignes d’hygiène et de sécurité afin de maximiser l’effet du traitement et de minimiser les effets secondaires, comme les saignements. Les patients rencontreront dans tous les cas le Dr christelle Santini, chirurgien esthétique, en amont de toutes injections afin de vérifier qu’ils sont bien éligibles à la pratique et qu’ils ne présentent pas de contre-indication particulière.

 

Que faire après une séance d’injection d’acide hyaluronique ?

 

Après une séance d’injection d’acide hyaluronique, l’éviction sociale et l’arrêt de travail ne sont pas obligatoires. Eventuellement, il est possible d’observer des rougeurs, des hématomes ou des œdèmes, mais ces marques ne sont que transitoires et facilement camouflables.

 

Les premiers résultats s’observent immédiatement, il faut néanmoins attendre la résorption de ces effets secondaires pour obtenir l’effet définitif (qui dure entre 6 et 18 mois en fonction des zones).

 

Comme en préséance, certaines consignes doivent être respectées après une injection de produit de comblement :

 

  • Éviter de masser les zones injectées pendant 48h sauf indication contraire de votre médecin
  • Éviter le sport intensif pendant les 6 heures qui suivent les injections et rester au repos
  • Éviter de consommer de de l’aspirine ou des anti-inflammatoires pendant les jours qui suivent les injections
  • Proscrire l’exposition au soleil, aux UV artificiels, les saunas ou les hammams pendant 10 j.

 

En effet, ces quelques jours de patience et d’éviction solaire/de chaleur sont indispensables car l’excès de soleil contribue à diminuer la durée d’action de l’acide hyaluronique, de même que la consommation de tabac, d’alcool et le stress. De plus le soleil peut marquer en cas d’ecchymoses post injections.

acide hyaluronique soleil dr Santini
Questions / réponses
Poser une question

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Pas encore de vote