EN

Rejoignez-nous !


Chirurgie et médecine esthétique à Paris

01 45 50 18 13

89 rue de la Pompe 75116 Paris

Epilation laser et poils incarnés

Véritable fléau se formant souvent après une épilation à la cire ou un rasage, le poil incarné donne rapidement un aspect inesthétique. L’épilation laser du poil incarné s’avère une solution efficace dans de très nombreux cas.

 

Qu'est-ce que le poil incarné ?

 

Une croissance contrariée

 

Un poil vit un cycle pilaire, comprenant principalement une phase de repos dite télogène, suivie d’une phase de croissance dite anagène : cette dernière dure de 1 à 3 mois et se caractérise par une croissance du poil à la fois transversale (épaisseur) et longitudinale (longueur verticale).

 

Si le poil ne parvient pas à traverser les dernières couches épidermiques, sa trajectoire va alors s’infléchir : le poil pousse alors sous la peau, c’est un poil incarné.

 

Des localisations variées

 

Les poils incarnés peuvent apparaître sur tout le corps, avec toutefois des zones plus fréquemment atteintes.

 

  • Chez la femme, les zones privilégiées sont le maillot et les jambes.
  • Chez l’homme, on les rencontre principalement sur la barbe et le torse.

 

Symptômes et évolution du poil incarné

 

Le poil est le plus souvent visible sous la peau, donnant un aspect inesthétique.

 

L’organisme va alors réagir comme pour un corps étranger, avec un phénomène inflammatoire de type papule : un bouton rouge et plus ou moins douloureux.

 

Une surinfection secondaire est fréquente avec formation d’une folliculite ou pustule : le bouton finit souvent par percer, avec un peu de pus.

 

 Quelles sont les causes du poil incarné ? 

 

Une pousse normale est un équilibre entre la « force » du poil qui pousse et la « résistance de l’épiderme » qui le recouvre.

 

Poil et épilation

 

L’épilation a pour but de supprimer un poil : le poil suivant n’a donc plus de guide pour pousser, et peut alors pousser à l’horizontale.

 

Lorsque l’épilation est faite à rebrousse-poil, on exerce une contrainte mécanique, qui peut aussi dévier sa trajectoire.

 

Poil et rasage double-lame

 

Un rasage double-lame consiste à tirer le poil dans un premier temps, pour le couper dans un second temps : le poil, plus petit, se rétracte. Sa croissance va reprendre, mais s’en trouve modifiée, d’où le risque de poil incarné.

 

Poils fragiles

 

Un poil frisé voit sa trajectoire souvent modifiée, tandis que des poils à trop faible teneur en kératine peuvent présenter une structure insuffisamment rigide pour bien pousser à la verticale.

 

Frottements et hyperkératose

 

Des frottements répétés contribuent à épaissir la couche cornée de l’épiderme, plus dure et résistante, comme des callosités. Le poil a alors plus de difficultés pour percer au niveau de son ostium naturel.

 

Film cutané épaissi

 

Tout facteur contribuant à recouvrir la peau d’un film de surface plus ou moins épais et occlusif peut nuire à une croissance pilaire harmonieuse. C’est le cas de certains excès sébacés, ou d’une mauvaise utilisation de crèmes trop grasses, à pénétration cutanée insuffisante.

 

Comment traiter un poil incarné ?

 

Poil incarné compliqué

 

En cas de folliculite associée, il faut traiter l’inflammation et l’infection, avec une lotion ou une crème adaptée. Les produits trop occlusifs sont à proscrire, pour permettre la maturation d’une éventuelle pustule.

 

Il n’est pas rare qu’en perçant, le pus contribue à l’évacuation partielle ou totale du poil récalcitrant.

 

Poil incarné simple

 

Lorsque le poil est visible sous la peau, il est déconseillé d’inciser soi-même la peau avec une aiguille stérile.

 

Un léger gommage mécanique permet parfois de le libérer et de le retirer avec une pince à épiler.

 

La solution idéale consiste à détruire le follicule pileux avec une lumière pulsée, permettant la mort du poil et sa chute : c’est le principe de l’épilation laser.

 

Cette épilation laser constitue aussi la prévention idéale des poils incarnés. Cette épilation définitive supprime en effet deux des causes les plus fréquentes, l’épilation et le rasage.

 

L'épilation laser est-elle efficace sur tous les poils incarnés ?

 

L’épilation laser n’est efficace que si le poil est coloré.Cette technique est inefficace sur les poils blonds, blanc ou roux.

 

Dans ce dernier cas, le médecin esthétique dispose d’autres moyens pour éliminer un poil incarné, comme l’électrocoagulation type laser électrique.

Epilation laser poils incarnés dr Christelle Santini
Questions / réponses
Poser une question

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Pas encore de vote