EN

Rejoignez-nous !


Chirurgie et médecine esthétique à Paris

01 45 50 18 13

89 rue de la Pompe 75116 Paris

Épilation laser

description

Vous souhaitez dire adieu à la cire, au rasoir, à la crème et autres méthodes d’épilation traditionnelles ? C’est possible grâce à des séances d’épilation au laser. Ce traitement de médecine esthétique permet de détruire durablement la racine du poil.

Comment marche le laser épilatoire ?

Le principe des lasers dépilatoires est de chauffer et de détruire le poil. L’énergie lumineuse produite par le laser va être absorbée par la mélanine, transformée en chaleur au niveau de cette cible, et transmise le long de la tige pilaire jusqu’au fond du follicule pileux. 

Ce processus va avoir pour effet de détruire par la chaleur les structures germinatives profondes du poil de façon qu’il ne puisse plus repousser et ce, sélectivement sans endommager les autres structures de la peau.

Durant toute la séance, le patient et le médecin portent des lunettes de protections oculaires. A noter que ce sont uniquement les poils en phase anagène, donc de croissance, qui sont sensibles à l’effet du traitement laser. Pour obtenir de bons résultats, il est donc indispensable de répéter les séances en les espaçant pour couvrir tous les poils sur l’ensemble du cycle pilaire.

Combien de séances de laser épilatoire ?

6 à 10 séances sont en général nécessaires. Cependant, ce chiffre peut être plus élevé ou plus faible, tout dépend de la zone à traiter et de l’importance de la pilosité.

Chaque séance doit être espacée de 3 à 4 semaines pour le visage et de 6 semaines pour le corps. Il est important de respecter cet intervalle pour laisser aux poils le temps de repousser et pour maximiser l’effet du traitement.

Lors de la consultation d’informations, le Dr Santini évaluera le nombre de séances nécessaires et vous remettra un devis, afin que vous puissiez prendre votre décision de manière éclairée.

Pour qui est fait laser dépilatoire ?

L’action du laser est particulièrement efficace sur la peau blanche avec des poils noirs. En effet, un poil foncé, riche en mélanine, est rapidement détruit par le laser alors qu’un poil très clair, blond ou blanc ne peut l’être.

Tous ces facteurs sont évalués lors de la consultation médicale avec le Dr Santini. Celle-ci sera en mesure de valider, ou non, la possibilité de réaliser l’épilation laser.

Quel type de laser dépilatoire vous convient le mieux ?

Il existe différents types de lasers dépilatoires en fonction de votre couleur de peau. Parmi eux :

  • Le laser Alexandrite 
  • Le laser laser Nd:YAG.

Pour les teints clairs, il est recommandé d’utiliser un laser Alexandrite. Les patients à la peau plus foncée sont invités à choisir un laser Nd: YAG.

Situations à éviter lorsque l'on se fait épiler définitivement ?

Il est nécessaire d’hydrater sa peau pendant 24 à 48h après la séance avec une crème hydratante. Il est proscrit de s’exposer au soleil. Un écran solaire doit être utilisé en cas de climat ensoleillé.

Comment préparer la séance de laser épilatoire ?

Le respect des règles et des précautions est essentiel pour assurer la sûreté du traitement. Il est généralement conseillé de se raser la veille de la séance. Les patients qui prennent des médicaments doivent le signaler au Dr Santini.

Le jour J, il ne faut pas appliquer de crème topique sur la zone à traiter au risque d’interférer avec le laser et de gêner son efficacité. Comme expliqué précédemment, la zone ne doit pas être bronzée. 

Les résultats sont-ils définitifs ? 

Les résultats sont considérés comme « durables » (longue durée). En effet, le traitement réduit significativement le nombre de poils ainsi que leur diamètre. 

Epilation définitive : est-ce douloureux ?

Lors d’une séance d’épilation laser, les patients ressentent une sensation de picotement et de brûlure légère. Le traitement n’est pas douloureux mais plutôt inconfortable. Il est possible, pour les plus sensibles, d’appliquer une crème anesthésiante 1h avant la séance. 

Par ailleurs, la plupart des technologies lasers intègrent des systèmes d’aspiration et de refroidissement de la peau automatique, diminuant la sensation de douleur durant la séance. Par la suite, il est recommandé d’appliquer une crème apaisante sur la zone traitée pour apaiser la sensation de chauffe.

Quelles sont les contre-indications ?  

Le laser dépilatoire présente certaines contre-indications :

  • Phototype foncé (à partir du phototype IV)
  • Peau bronzée
  • Grossesse et allaitement
  • Poils trop clairs
  • Traitements photo sensibilisants (anti-inflammatoires, antibiotiques…) : en informer le médecin
  • Insuffisance veineuse ou jambes lourdes
  • Zone tatouée.

Quels sont les risques du laser dépilatoire ?

Les risques liés à l'épilation laser sont minimes. On parle davantage d’effets secondaires. Le plus fréquent est une brûlure potentiellement suivie d'une dépigmentation de la peau. Cela peut notamment arriver lorsque la peau du patient est bronzée ou pigmentée. 

Il est également possible d’observer, post séance, des rougeurs cutanées, des petites ecchymoses, des cloques ou de légères inflammations. Ces effets sont néanmoins transitoires et sans danger. Pour les minimiser, il convient de pratiquer l’épilation au laser sur une peau claire aux poils foncés.

Certains patients peuvent parfois observer une stimulation et une repousse paradoxales de leurs poils. Cet effet secondaire est rare et très localisé (en avant des oreilles, sur le cou et essentiellement chez les patients de type méditerranéen).

Tarifs pour l'épilation laser 

Les prix des séances sont fixés librement par le Dr Santini. Ils peuvent varier en fonction de différents critères : importance de la pilosité, surface de la zone à traiter…

Pour en savoir plus sur les tarifs de l’épilation laser, vous pouvez consulter la page des tarifs en médecine esthétique ou solliciter un rendez-vous pour une consultation personnalisée. Un devis sur-mesure vous sera ainsi établi avec un nombre de séances prévisionnel.

Remboursement des séances de laser ?

Une prise en charge par l’Assurance Maladie n’est possible qu’en cas d’anomalies hormonales biologiques prouvées par un prélèvement sanguin.

La plupart du temps, l’épilation au laser est considérée comme un acte esthétique. A ce titre, il n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale, ni par les complémentaires santé. Cependant, à terme, le laser dépilatoire vous fera économiser de l’argent par rapport aux autres moyens d’épilation (rasoir manuel, électrique, cire…).

 

Page réalisée d'après les fiches d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique

Page created according to the information sheets of the authority of the French Society of Plastic Reconstructive and Aesthetic surgery (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique - SOFCPRE)

avant/après
Photos sur demande
    Tarifs
    à partir de 40€
    Voir tous les tarifs
    Questions / réponses
    Poser une question

    Cette page vous a plu ?

    Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

    Pas encore de vote