Liposuccion du pubis (ou mont de Vénus)

description
Liposuccion du pubis (ou mont de Vénus)

Certains amas graisseux sont très complexes à éliminer, même en association à une pratique du sport régulière et un régime alimentaire strict. La liposuccion, ou lipoaspiration, est une intervention chirurgicale qui vise à éliminer ces graisses profondes. Plusieurs zones du corps sont concernées par ces excédents, notamment le pubis ou mont de Vénus. Située entre le bas ventre et les organes génitaux, l’apparition de graisse peut constituer un complexe, plus particulièrement dans la vie intime. Cette intervention permet de retrouver une silhouette affinée et plus harmonieuse, avec un bas ventre plat.

 

Cette intervention est parfois effectuée en complément d’une abdominoplastie dans le but d’en harmoniser le résultat.

 

Cette opération dépend uniquement d’un besoin esthétique, elle ne peut donc être soumise à un remboursement par la sécurité sociale. Il ne sera pas non plus possible d’obtenir un arrêt de travail pour les jours suivant le passage au bloc opératoire, il est donc important de prévoir une période de repos (2 à 5 jours selon les cas).

Avant l’intervention d’une liposuccion du pubis

Un bilan pré-opératoire ainsi qu’une consultation avec le médecin anesthésiste permettront de déterminer si le patient présente des risques de complication particuliers. A l’issu de la consultation avec l’anesthésiste, programmée dans les 48h qui précèdent l’intervention, le type d’anesthésie sera choisi : soit une anesthésie locale approfondie ou une anesthésie générale.

 

Plusieurs conditions doivent être respectées pour assurer la réussite de l’intervention :

  • La prise de médicament contenant de l’aspirine doit être totalement arrêtée 10 jours avant l’intervention
  • Les moyens de contraception oraux devront être interrompus un mois avant l’opération afin de limiter les risques de thromboembolique.
  • Il est nécessaire que le patient reste à jeun durant les 6h avant l’opération, c’est à dire ni manger, ni boire, ni fumer
  • Le matin de l’intervention, un lavage du corps et des cheveux à la Bétadine permettra d’assurer une peau propre et sans risque d’infection

 

De plus, même si ce n’est pas obligatoire, il est fortement déconseillé de fumer durant le mois précédant et le mois suivant l’opération, afin d’éviter tout risque d’infection post-opératoire.
 

Enfin, une culotte gainante que vous devrez porter pendant 4 semaines vous sera prescrite.

L’intervention d’une liposuccion du pubis

Une fois la consultation avec le médecin anesthésiste réalisée, le type d’anesthésie pratiqué sera défini. Pour une liposuccion du pubis, il est possible d’employer une anesthésie locale approfondie (vigile). Le patient est alors éveillé mais insensible à la douleur, il se sent léger et détendu grâce aux principes actifs d’un analgésique et d’un neuroleptique. Si ce type d’anesthésie ne convient pas, il est aussi possible de recourir à l’anesthésie générale.

 

L’intervention du Dr Santini consiste dans un premier temps à réaliser de micro incisions d’environ 3 à 4 mm dans les plis naturels de la peau, afin de dissimuler les cicatrices. Ensuite, grâce à l’utilisation d’une canule en mousse, la graisse va être prélevée peu à peu afin de prendre en considération la silhouette du patient dans son ensemble.

 

Avec l’accord du chirurgien, l'intervention est réalisée en ambulatoire, c’est-à-dire que le patient quitte la clinique le jour même de l’opération.

 

Le temps total d’une liposuccion du pubis est assez court, puisqu’il faut compter environ 30 minutes seulement au bloc-opératoire.

Après l’intervention d’une liposuccion du pubis

L’intervention de liposuccion du pubis implique peu de complication. L’apparition d’ecchymoses (bleus) et d'œdèmes (gonflements) est assez commune, ces marques vont peu à peu disparaître en 20 jours environ. Concernant les douleurs, elles sont généralement très faibles et calmées par la prise d’antalgique. Selon l’appréciation du chirurgien, un anticoagulant pourra être prescrit afin d’éviter tout risque de phlébite.

 

En revanche, une forte sensation de fatigue, dépendante de la quantité de graisse prélevée, peut survenir à la sortie du bloc opératoire. Par conséquent, il est recommandé de demander à être raccompagné jusqu’à votre domicile par un proche.

 

Même si les fils sont résorbables, plusieurs consultations post-opératoires au cabinet vont permettre au Dr Santini d’assurer un suivi de l’évolution des tissus et du résultat cicatriciel.

 

De plus, pour assurer un résultat optimal, il est impératif de laisser la peau cicatriser correctement. Ainsi, l’exposition au soleil de la zone opérée doit être éviter durant au moins les 3 mois qui suivent l’intervention.

 

Habituellement les premiers résultats d’une liposuccion du pubis apparaissent après 3 semaines, une fois que l’œdème et les ecchymoses se sont résorbés. Il faudra néanmoins attendre 6 mois pour obtenir le résultat définitif.

Page réalisée d'après les fiches d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique

Page created according to the information sheets of the authority of the French Society of Plastic Reconstructive and Aesthetic surgery (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique - SOFCPRE)

fiche pratique

Les points forts d'une lipoaspiration du pubis

Retour à domicile le jour même

3 à 7 jours d'indisponibilité professionnelle

Résultat final à 6 mois

 

La lipoaspiration du pubis en résumé...

Que faire avant l'intervention d’une lipoaspiration du pubis?

  • 1 à 2 consultations avec votre chirugien plasticien avec prise de photographies médicales
  • remise et signature du devis respectant 15 jours de delai legal en la première consultation et la lipoaspiration du pubis
  • consultation d'anesthésie, bilan sanguin.

 

Comment se déroule l'intervention pour une lipoaspiration du pubis?

 

  • Anesthésie générale le plus souvent
  • 45min à 1h, selon la quantité de graisse aspirée, et le nombre de zones aspirées.
  • Retour à domicile après la lipoaspiration du pubis le jour même ou le lendemain matin.

 

Quelles sont les suites opératoires d'une lipoaspiration du pubis?

  • port d'une gaine type Lipopanty pendant 4 à 6 semaines. Anticoagulants pendant 7 à 10 j.
  • Visite de contrôle avec votre chirurgien esthétique 7 à 10 jours après l'intervention.
  • Les fils utilisés lors du lipoaspiration sont résorbables
  • Arrêt du sport après une lipoaspiration pendant trois à six semaines.
  • Prévoir un congé d'une durée de 3 à 7 jours après une lipoaspiration du pubis.
  • Résultat final obtenu au bout de 6 mois
vidéos

Lipoaspiration ( ou liposuccion) des réponses à vos questions par le Docteur Christelle SANTINI, Chirurgien esthétique à Paris

 

Lipoaspiration, interview du Dr Christelle Santini

 

En quoi consiste une lipoaspiration ?

Docteur Christelle Santini : Une lipoaspiration est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à retirer les excès graisseux localisés. On réalise une micro incision et on retire la graisse à l’aide d’une canule très fine reliée à un système d’aspiration.

 

L’intervention est-elle douloureuse ?

Docteur Christelle Santini : C’est une intervention dont les suites post-opératoires sont relativement douloureuses. Dans tous les cas, des antalgiques puissants seront prescrits après l’intervention.

 

Combien de temps dure l’hospitalisation ?

Docteur Christelle Santini : L’hospitalisation pour une lipoaspiration est en général d’une nuit. Cependant pour certaine lipoaspiration très localisée et de petit volume, on peut réaliser cette intervention en ambulatoire, c’est-à-dire entrée et sortie le jour même.

 

Quelles sont les suites post-opératoires ?

Docteur Christelle Santini : Les suites post-opératoires habituelles sont marquées par l’apparition d’ecchymoses et d’œdèmes sur les zones traitées qui disparaissent environ une semaine à quinze jours après l’intervention.

 

Y a-t-il des complications possibles ?

Docteur Christelle Santini : Des complications sont possibles. La complication la plus redoutée pour une lipoaspiration est la survenue d’une phlébite. Dans tous les cas des anticoagulants seront prescrits après l’intervention.

 

Peut-elle se pratiquer sous anesthésie locale ?

Docteur Christelle Santini : Il est déconseillé de réaliser une lipoaspiration sous anesthésie locale car c’est une intervention douloureuse.

 

Après combien de temps pourrais-je retravailler ?

Docteur Christelle Santini : Le travail est en général possible entre 5 et 7 jours après l’intervention. Cependant en cas de petite lipoaspiration, le travail peut être repris 3 jours après environ.

 

Quelles zones peuvent-elles être traitées ?

Docteur Christelle Santini : Quasiment toutes les zones du corps peuvent être traitées par lipoaspiration. Toutes les zones où il peut exister une surcharge graisseuse.

Les zones principales sont les cuisses la culotte de cheval et l’abdomen.

 

Peut-on associer d’autres interventions ?

Docteur Christelle Santini : Certaines interventions peuvent lui être associées notamment pour une lipoaspiration cervicale on peut l’associer à un lifting ou on peut également associer à une lipoaspiration un lipomodelage : c’est-à-dire la réinjection de la graisse dans une autre partie du corps.

 

Vais-je perdre du poids après l’intervention ?

Docteur Christelle Santini : En général non ! La perte de poids est modérée : 1 à 2 kilos maximum. Cependant la silhouette est complètement remodelée.

 

Quand obtient-on le résultat définitif ?

Docteur Christelle Santini : Le résultat définitif d’une lipoaspiration s’apprécie 3 à 6 mois après l’intervention, après la disparition totale de l’œdème.

avant/après
Photos de liposuccion du pubis sur demande
    Tarifs
    à partir de 1500 euros
    Voir tous les tarifs
    Questions / réponses
    Poser une question

    Cette page vous a plu ?

    Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

    Average: 4.7 (3 votes)